Notre histoire
Martin Ottenwaelter et Valentin Surrel
Nous sommes Martin Ottenwaelter et Valentin Surrel. Nous sommes ingénieurs et nous avons monté une brasserie artisanale après une première expérience entrepreneuriale.
2009 – 2015 : Capitaine Train
Début 2009, nous créons la startup internet Capitaine Train. Objectif : simplifier la vie des gens en proposant une application qui permet d’acheter son billet de train en moins de 30 secondes, sans publicité ni fioritures.
L’application a du succès, la société fait plusieurs levées de fonds pour accompagner la croissance. Nous sommes 3 au début, et quelques années plus tard nous gérons une équipe de plus de 50 personnes.
Notre infrastructure technique gère des centaines de milliers d’utilisateurs, des dizaines de réservations de billets de train par seconde et autant de paiements bancaires. Elle est disponible 24/7 sans interruption de service.
En 2016, nous vendons la société à l’anglais Trainline. Et décidons de passer à autre chose.
2016 : La Brasserie du Slalom
Martin découvre la bière artisanale lors d’un voyage au Canada, pendant que Valentin prend conscience du phénomène en parcourant la France. Fin 2015, nous faisons un stage à la Brasserie Artisanale de Bourgogne, et c’est là que tout commence.
Nous créons la Brasserie du Slalom à La Chapelle-en-Vercors dans la Drôme. Nous l’installons dans la petite zone d’activité du village où nous faisons construire un bâtiment en bois.
Brasserie du Slalom - extérieur
Pendant les travaux, nous faisons le tour des fournisseurs de matériel brassicole. Nous achetons et faisons installer toute la chaîne de production : brasserie, fermenteurs, ligne d’embouteillage, machine à enfûter, etc. Premier brassin en août 2017.
Brasserie du Slalom - intérieur
2017 : SUPER G
La bière est bonne, mais il faut garder trace des brassins, gérer les stocks, et faire des factures. Il faut déclarer les droits de douane, jongler avec les différentes fiches tarifaires, et prélever les clients.
La mauvaise nouvelle c’est qu’aucun logiciel sur le marché ne nous satisfait. Il y a les logiciels d’un autre temps, ceux qu’on vous installe à distance sur un PC Windows et dont chaque installation est facturée avec une licence utilisateur. Il y a des solutions plus modernes mais trop généralistes, pas spécifiques à l’activité.
Il y a aussi les collègues brasseurs qui tiennent comptes de leurs stocks dans un cahier, et qui font leurs factures dans Excel. Tout ce temps perdu pour des tâches répétives et sans intérêt !
C’est de là qu’est né SUPER G. Au début ce n’était qu’un outil interne. Mais au fur et à mesure de son développement, il est apparu évident qu’il fallait le commercialiser pour que d’autres brasseries artisanales puissent en profiter.
Aujourd’hui, SUPER G nous fait gagner un temps précieux que l’on préfère passer à peaufiner nos recettes, ou tout simplement à rentrer plus tôt chez nous le soir. Il nous libère l’esprit de toutes ces petites tâches répétitives qui n’ont pas d’intérêt.
La Brasserie du Slalom est la première cliente de SUPER G, et nous pensons que c’est justement le meilleur argument de vente. Nous utilisons tous les jours le même produit que vous. Le moindre bug, la moindre imperfection va nous gêner les premiers.
Nous espérons que vous allez aussi l’adopter. N’hésitez pas à nous envoyer un message pour en discuter.